News

Chaque mois, une nouvelle histoire sur ce qui se vit au sein du Groupe P&V

 

AMICE : les connexions européennes de VIVIUM

Par le biais du Groupe P&V, VIVIUM est membre de l'AMICE, l'Association des assureurs mutuels et des coopératives d'assurance en Europe. Gregor Pozniak, secrétaire général de l'AMICE depuis 2008, explique les implications concrètes de cette affiliation.

Qu'est-ce que l'AMICE ?

L'AMICE représente les intérêts des assureurs mutuels et des coopératives d'assurance à l'échelle européenne. L'association est née en 2007-2008 de la fusion de deux associations existantes à l'ambition comparable. Aujourd'hui, l'AMICE compte des membres dans 19 pays : 110 assureurs mutuels et coopératifs et six associations nationales. Notre secrétariat est établi dans le quartier européen à Bruxelles.

Quelle est la différence entre une compagnie d'assurances ordinaire et un assureur mutuel ou coopératif ?

La plupart des compagnies d'assurances sont des sociétés anonymes. Elles appartiennent donc à des actionnaires externes. Telle est d'emblée la principale différence par rapport aux assureurs coopératifs et mutualistes : ces derniers sont la propriété de leurs membres, qui sont en même temps leurs clients.

Existe-t-il aussi une différence entre une mutuelle d'assurance et une coopérative d'assurance ?

La différence n'est pas grande. Les membres sont l'élément central dans les deux cas. Ce sont eux qui définissent la politique de la compagnie d'assurances. C'est dans leur intérêt que l'assureur agit. La seule différence est de nature juridique et se situe dans la manière dont la compagnie d'assurances a été constituée.

Pourquoi est-il important de défendre les intérêts des assureurs coopératifs ?

À l'échelon européen et dans nombre de pays européens, les assureurs mutualistes et coopératifs ne jouissent pas d'une notoriété suffisante. Ils sont régulièrement oubliés par les décideurs politiques, et leurs intérêts ne sont souvent pas pris en compte. Et ce alors que l'existence des assureurs coopératifs et mutualistes est véritablement essentiel pour les citoyens, la société et l'économie. Il constitue en effet une alternative à la société anonyme, crée de la diversité et de la concurrence sur le marché, et assure la stabilité économique grâce à sa vision à long terme.

Comment l'AMICE défend-elle ces intérêts dans la pratique ?

Notre mission se compose de trois volets :

  • La promotion de notre modèle d'activité, par exemple dans des pays où les assureurs coopératifs n'ont pas encore conquis leur place.
  • Le lobbying auprès des membres du Parlement européen, de la Commission européenne et des autres organisations européennes. Nous faisons ainsi en sorte que la législation européenne tienne davantage compte de la spécificité des assureurs mutuels et coopératifs.
  • Le soutien de nos membres, principalement par le biais de workshops et de séminaires visant à échanger des expériences et des connaissances.

Que fait l'AMICE pour les clients de VIVIUM ?

L'AMICE aide le Groupe P&V et VIVIUM à réaliser leur mission. Nous faisons en sorte que les lois européennes tiennent le plus possible compte des assureurs coopératifs. Et nous proposons aux collaborateurs de VIVIUM des workshops et des séminaires. Les connaissances acquises profitent aux clients.

Hilde Vernaillen, CEO du Groupe P&V, est également la présidente de l'AMICE ?

Hilde Vernaillen représente l'AMICE vis-à-vis du monde extérieur à un niveau politique et peut s'exprimer au nom de l'AMICE. Ces derniers mois, elle a participé à la redéfinition de la stratégie de l'AMICE.

Comment Hilde Vernaillen a-t-elle accédé à la présidence de l'AMICE ?

En juillet 2013, Hilde Vernaillen a été élue à l'unanimité par l'Assemblée Générale, pour un mandat de trois ans. Son prédécesseur, le Finlandais Asmo Kalpala, venait à l'époque de prendre sa retraite. Sous la présidence d'Asmo Kalpala, Hilde Vernaillen était trésorière de l'AMICE. Elle l'était déjà depuis 2011, lorsqu'elle avait succédé à Jacques Forest, l'ancien CEO du Groupe P&V.