News

Chaque mois, une nouvelle histoire sur ce qui se vit au sein du Groupe P&V

 

Toon au sujet de son stage au sein de VIVIUM : "Intensif, et riche en apprentissages"

Etudiant en dernière année, Toon Bos a fait trois mois de stage au sein du service Sinistres Auto de VIVIUM. "Ce furent de longues et intensives journées, mais j'ai pu me plonger dans cette matière."

Toon Bos est en troisième année de Finances et Assurances à la Haute école Thomas More à Geel. Du 1er mars au 31 mai, il a travaillé au sein de l'équipe Sinistres Auto de VIVIUM à Anvers.

Encodage de nouveaux dossiers de sinistre

"Les premières semaines, j'ai exécuté des tâches de base : l'encodage de nouveaux dossiers de sinistre", nous confie Toon. "Je pouvais analyser les formulaires d'accident et déterminer le barème RDR à appliquer. Le RDR est une convention entre les compagnies d'assurances afin de permettre un règlement plus rapide des sinistres."

 

Le système RDR sur le bout des doigts

"J'avais bien étudié le système RDR à l'école, mais pour être honnête, je ne savais plus grand chose. Heureusement, les collègues de VIVIUM m'ont donné une solide formation. Les sinistres auto n'ont plus de secret pour moi. Et j'ai aussi appris pourquoi il est si important de remplir correctement un formulaire d'accident. Chaque détail a son importance !"

Paiements pour bris de glace

"Par la suite, j'ai également pu effectuer des paiements pour bris de glace. On m'a ainsi confié une certaine responsabilité. Je me suis même rendu avec un expert sinistres dans un garage de voitures de luxe à Deurne. J'ai été impressionné par le professionnalisme des réparateurs."

Directement pris sous leur aile

"Les collègues des Sinistres Auto m'ont très bien accueilli dès le premier jour. Ils m'ont directement pris sous leur aile. Je peux même dire que nous sommes devenus amis. Je ne m'y attendais pas. Il faut préciser qu'il y avait aussi beaucoup de femmes : elles m'ont bien chouchouté." (rires)

Covoiturage avec des collègues

Toon habite à Tessenderlo : jusqu'à Anvers, il faut bien compter 40 minutes. En cas d'embouteillage, on peut mettre jusqu'à 1h30. "Heureusement, j'ai pu faire du covoiturage avec deux collègues de ma région. Nous partions à 6 heures du matin et nous étions généralement de retour vers 17 heures."

Belle expérience en sinistres auto

"Comparativement à mes condisciples qui ont fait leur stage auprès d'un courtier de leur région, c'était de longues journées. Mais je suis content d'avoir acquis une belle expérience dans un domaine précis et d'avoir vu comment cela se passe dans les coulisses d'une compagnie d'assurances."

Et plus tard ?

Quid après son stage ? "En juin, je rends mon travail de fin d'études sur le RDR. En septembre, je peux poursuivre d'autres études, mais je surveillerai certainement de près les offres d'emploi chez VIVIUM. A terme, je pourrai travailler dans le bureau d'assurances de mon père, mais ça, ce sont des projets."

Souhaitez-vous, tout comme Toon, faire un stage au sein du Groupe P&V ? Voyez ici les possibilités de stage et comment poser votre candidature.