News

Chaque mois, une nouvelle histoire sur ce qui se vit au sein du Groupe P&V

 

P&V a accueilli 130 nouveaux collaborateurs en 2012

Philippe travaille depuis la semaine dernière au département Marketing du Groupe P&V. "Le but est que je centralise et rationalise la communication à l'attention des conseillers P&V. Il y manque encore cruellement de structure. A terme, je voudrais leur envoyer une newsletter par semaine en remplacement de tous les mails qu'ils reçoivent actuellement. Ma seconde mission consiste à développer tout le matériel promotionnel pour les actions de marketing, comme des affiches et des mailings. Et ce en collaboration avec notre bureau publicitaire."

SOS Villages d'enfants

Avant de venir renforcer les rangs du Groupe P&V, Philippe a travaillé pour Agalev/Groen, Fedasil et, jusqu'à fin de l'an dernier, pour SOS Villages d'enfants. "J'étais, au sein d'une petite équipe, responsable de toute la communication externe : le site internet, les médias sociaux, les magazines, les dépliants, … Le travail ne manquait vraiment pas, au point qu'il était devenu de plus en plus difficile de le combiner avec ma vie de famille."

Équilibre entre travail et vie privée

C'est ainsi que Philippe s'est mis en quête d'un autre job. Pourquoi avoir choisi P&V ? "Tout d'abord, le contenu de la fonction m'attirait, mais j'étais également fort intéressé par l'accent qui était mis sur l'équilibre entre le travail et la vie privée. J'aspirais à pouvoir à nouveau mettre mon fils au lit le soir et à lui raconter sa petite histoire."

Facilité d'accès

"D'autres arguments en faveur de P&V ont été le caractère coopératif du Groupe P&V, le bilinguisme de l'entreprise, la facilité d'accès du bâtiment à Bruxelles via les transports en commun et les horaires flexibles."

Grande collégialité

Qu'est-ce qui l'a le plus frappé dès les premiers jours chez P&V ? "La grande collégialité sur le terrain. Toutes les personnes que je contacte me répondent et veulent m'aider. Que ce soient les différents directeurs ou les collègues directs. Cela m'a fait une très bonne impression."

Réponses constructives

"Les entretiens avec les gens sur le terrain étaient très intéressants. Je leur demandais comment je pouvais améliorer la communication de P&V. Leurs réponses étaient très constructives sans enjoliver les choses ni faire trop de blabla."

Le bon choix

"Dès ma première semaine chez P&V, j'avais déjà la conviction d'avoir fait le bon choix. Mes collègues m'ont accueilli chaleureusement ; au niveau du travail, j'ai reçu quelques beaux défis, et mon épouse et mon fils sont heureux de me voir à nouveau le soir", conclut Philippe.

En 2013 également, le Groupe P&V engage de nouveaux collaborateurs. Regardez vite s'il y a un job intéressant pour vous !